Magazine 3 mots


« Nous vivions une époque formidable, dommage qu‘on ne nous en ait pas informé. », écrit Frédéric F. Fajardie, à propos des années 1960/1970, dans son Chronique d’une liquidation politique (La Table Ronde, 1993). Et si, malgré la crise, le désenchantement et l’inquiétude, notre époque était, elle aussi, formidable sans que personne ne nous en informe ?


Le métier qui est le nôtre à La Mode en Images est étonnamment révélateur de l’air du temps. Les « faiseurs de rêves » que nous sommes sont au carrefour de bien des intuitions, de bien des sensations, de bien des vibrations qui décryptent l’époque. Faire « de la création sur la création », aussi fugaces soient les événements que nous concevons, réalisons et produisons, c’est, justement, être au contact permanent de la création, des créateurs. Chacun sait que la création, quelle qu’en soit la forme, est un merveilleux sismographe des modes et manières du temps. Et, force est de le constater, jamais la création n’a été aussi multiforme, aussi engagée, aussi flamboyante.


Par ailleurs, notre métier, longtemps considéré comme un métier de saltimbanque, est aujourd’hui envisagé comme un métier sérieux et porteur. En témoigne, entre autres, le nombre sans cesse croissant de jeunes qui veulent s’y engager. Le métier est fugace certes, mais l’époque l’est elle aussi. Il produit de l’éphémère certes, mais aujourd’hui, tout va plus vite et tout devient éphémère tant le renouveau, les avancées, les inventions s’accélèrent à grand rythme et remplacent schémas et scenarii ayant à peine eu le temps de vieillir. Et puis, ce métier offre un privilège exceptionnel : celui de rencontrer, de côtoyer, de travailler avec tous ceux, créateurs et managers, qui font avancer les choses, inventent, construisent et définissent l’identité, l’image de l’époque.


Olivier Massart


Télécharger le Magazine LMI N°1
Télécharger le Magazine LMI N°2

 
  • Pages de LMI MAG n°2 FR L
  • Download-LMI-Magazine-N°21-1